Devenir Infirmière puéricultrice

"Infirmière puéricultrice" (IPDE) est une des spécialisations de l'infirmière diplômée d'état.


Elle a de nombreuses missions, dédiées à l'enfant sain ou malade, telles que soigner, informer, éduquer, former...
Elle a la possibilité d'exercer en intra ou extra hospitalier tout en conservant un rôle central dans la coordination des soins.

 

Puericultrice

 

La formation

Pour accéder à la formation, il faut être titulaire du diplôme d'état d'infirmier et passer le concours de puéricultrice. Il existe en France 32 écoles .

Le concours comporte une épreuve écrite d'admissibilité de 50 questions (dont 40 QCM et 10 questions ouvertes) et des tests psychotechniques ainsi qu'une épreuve écrite d'admission (étude de cas professionnel.). Chaque épreuves est noté sur 20 points.

Sont déclarés admissibles les candidats ayant obtenu une note égale ou supérieure à 20 points sur 40. Une note inférieure à 7 sur 20 à l'une des deux épreuves est éliminatoire

Une épreuve orale d'admission portant sur l'étude d'une situation en rapport avec l'exercice professionnel infirmier. Celle-ci, notée sur 20 points, consiste en un exposé de dix minutes maximum suivi d'une discussion avec le jury de dix minutes maximum. Chaque candidat dispose de vingt minutes de préparation. Une note inférieure à 7 sur 20 est éliminatoire. 
Le jury est composé de trois personnes : une puéricultrice, un médecin, une puéricultrice assurant des fonctions d'encadrement.

La formation, à la fois théorique (articulée autour de trois pôles : l'enfant et la santé, la promotion de la santé de l'enfant et son éducation, la profession) et pratique (710 heures de stages ), alterne périodes d'enseignement et stages pratiques. Elle dure un an et est sanctionnée par une évaluation continue et validée par la délivrance d'un diplôme d’État. 

Pour connaître les différentes écoles ainsi que les dates des concours direction : http://www.infirmiers.com/votre-carriere/puericultrice/concours-infirmiere-puericultrice-dates-concours-ipde-conseils-se-preparer.html

Atuellement, le diplôme d'état est reconnu Bac +4. Cependant, cette formation devrait évoluer prochainement. Les IPDE demandent en effet depuis de longs mois une réingiénerie de leur diplôme au grade Master, les infirmiers Anesthésistes l'ont obtenue pour leur part en juillet 2012

 

Où peut travailler une infirmière puéricultrice ?

Près de la moitié des puéricultrices sont employées par les services hospitaliers ou les maternités. À l'hôpital ou en maternité, elles prodiguent des soins infirmiers aux enfants malades. Pendant toute la durée de l'hospitalisation, elles sont aussi les interlocutrices privilégiées des parents. Elles les informent, les conseillent et les accompagnent.

Dans un centre de PMI (protection maternelle et infantile), l'IPDE reçoit les mamans avec leurs enfants. Elle joue alors un rôle de prévention, de protection et d'éducation auprès des familles. Ce qui ne l'empêche pas de se déplacer au domicile des familles quand la situation l'impose. En PMI, la puéricultrice travaille en journée seulement, avec des horaires réguliers.

Dans une crèche ou une halte-garderie, l'IPDE anime et encadre une équipe de professionnels, tout en continuant à s'occuper des enfants présents. Elle élabore un projet pédagogique et participe à la formation des personnels.

 

Rémunération

La rémunération nette mensuelle d'une IPDE s'échelonne de 1.540€ en début de carrière à 2.560€ en fin de carrière, dans le secteur public. Diverses primes s'ajoutent, pouvant augmenter le salaire net mensuel d'environ 300 €.

 

Evolution

La puéricultrice peut devenir directrice d'une structure d'accueil de jeunes enfants (crèches, haltes garderie...). Il y a une évolution de carrière dans le grade à l'ancienneté, et la possibilité de devenir cadre de santé et directeur des soins.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire